Généralités

Les formicidés vivent en fourmilières et les plus importantes peuvent contenir des millions de membres.

On dénombre près de 20.000 espèces de fourmis et elles sont organisées en castes (reines, ouvrières, soldats…).

Elles se trouvent fréquemment autour des bâtiments et des maisons. 

Il peut arriver qu’elles génèrent des nuisances en contaminant les aliments et dans ce cas le non retrait des ressources implique l’augmentation de la population. Elles sont omnivores et privilégient les aliments sucrés.

Pour lutter efficacement contre les fourmis il faut impérativement traiter le nid et pas uniquement les fourmis visibles.

En France les principales fourmis que nous retrouvons sont la fourmi noire, la fourmi d’argentine et la fourmi pharaon.

La fourmi noire

Lasius niger

IDENTIFICATION

C’est la plus connue des fourmis, elle est noire et les ouvrières mesurent de 3 à 5 mm. La reine est plus grande et peut mesurer 15 mm.

BIOTOPE

Elle est présente sur tout le territoire français. Elle nidifie en extérieur, vit au sol, elle se niche dans les jardinières et les fissures. Les colonies comprennent plusieurs reines et peuvent être plusieurs sur une même zone. 

NUISANCES

Leurs déjections peuvent tâcher les structures. Elle est vectrice de moisissures entraînant l’intoxication alimentaire.

La fourmi d'argentine

Linepithema humile

IDENTIFICATION

De couleur brune, elle mesure 2 à 3 mm

BIOTOPE

Elles est présente dans le midi de la France, sur le pourtour méditerranéen.

NUISANCES

Leurs déjections peuvent tâcher les structures. Elle est vectrice de moisissures entraînant l’intoxication alimentaire.

La fourmi pharaon

Monomorium pharaonis

IDENTIFICATION

Elle est de couleur jaune claire et mesure de 1,5 à 2 mm

BIOTOPE

Elle vit principalement dans les bâtiments. les ouvrières sont à la recherche permanente de nourriture. Elles se propagent dans les bâtiments par les gaines techniques et les vides ordures, les fissures.

NUISANCES

Leurs déjections peuvent tâcher les structures. Elle est vectrice de moisissures entraînant l’intoxication alimentaire.